Stage autonomie Cascade de Glace Hautes Alpes

le froid et la glace étaient au RDV  pour ce stage de cascade de glace.

Au départ de Grenoble, nous avons fait une première halte dans la vallée du Champsaur peu connu des glaciéristes regorgeant de cascade de plusieurs longueurs très agréable, une très bonne entrée en matière pour faire ses premier relaies.

La suite du stage se déroule dans les hautes alpes du coté de Crevoux et de Ceilliac.
Tout les participants ont peu perfectionner leur techniques et grimper en tête de cordée dans des cascade de glace de plusieurs longueurs.
Cascade du Razy
Y de droite Champsaur

Cascade de glace

La neige n’est pas au rendez-vous mais le froid permet d’avoir de bonnes conditions en alpinisme hivernal et en cascade de glace.

Approche avec seulement un peu de neige donc facile sauf les plaque de glace cachées!

cascade de glace 2

 

Bonnes conditions sous un ciel bleu. Du régal…

cascade de glace 5 cascade de glace 1 cascade de glace 4

On vous attend pour taper du glaçon…!

Stage progression en cascade de glace

Le 11 et 12 janvier 2014, Xavier, Michel et Antonin étaient inscrits à un stage d’accès à l’autonomie en cascade de glace avec Montagne de La Terre au départ de Bourg d’Oisans. Ils ont bien failli se résoudre à faire du Canyoning! Finalement la nature a été sympa et a conservé quelques beaux édifices de glace.

DSCN1738.JPGDSCN1741.JPGDSCN1742.JPGDSCN1745.JPGDSCN1746.JPGDSCN1747.JPGDSCN1749.JPGDSCN1751.JPGDSCN1752.JPGDSCN1755.JPGDSCN1757.JPGDSCN1758.JPGDSCN1761.JPGDSCN1762.JPG

Le samedi nous profitons d’une météo couverte pour grimper en face sud à l’Alpe d’Huez dans la très classique « Symphonie d’Automne ».  Les conditions sont bonnes mais deux grimpeurs matinaux nous obligent à patienter au pied (les autres cascades du secteurs étant simplement inexistantes). Ce sera l’occasion pour réviser fondamentaux techniques de la cascade: relais sur broches, appréciation des conditions, confection de lunule…  Puis à nous de grimper. La glace est parfaite pour les ancrages comme pour les broches mais , au bout de deux longueurs, le soleil vient caresser quelques stalactites douteux au dessus de nos têtes. Nous préférons descendre pour une petite initiation au dry-tooling.

Après une soirée tartiflette géante dans le sympathique gite des « marmottes de la Meije », le réveil matinal est un peu « piquant ». Nous partons pour « la nuit sera fraiche » à La Grave. Visiblement la ou les nuits précédentes n’ont pas été  si fraiches: glace bien blanchie et ruisselement derrière la structure.  Nous choisissons d’éviter l’escalade en tête dans L1. L3 est en cours de décomposition avancée mais heureusement, au dessus à droite, « Les étourdis » nous attendent. La cascade est encore bien formé, la glace idéale. Tout le monde grimpe en tête avec des styles plus ou moins académiques.

Merci  à tous pour votre bonne humeur malgré des conditions moyennes.  Nous attendons avec impatience un probable retour de l’hiver cette semaine.